Pour être efficace, le marketing international exige que les renseignements sur vos produits soient traduits pour chaque marché que vous couvrez; ceci comprend les brochures, étiquettes, noms de marques, sites web locaux, etc. Mais les préférences des consommateurs changent rapidement : la tendance actuelle est que le web traditionnel perd de la vitesse au profit des médias sociaux. On le remarque plus particulièrement avec les applications de messagerie qui permettent la communication privée et en temps réel. Seulement sur Facebook, le nombre de messages privés est maintenant cinq fois plus élevé que les affichages sur les murs Facebook. Les messages privés ont également un taux de réponse plus élevé, et les conversations y sont en moyenne plus longues que celles sur les affichages sur les murs.

Pour les entreprises de commerce grand public (B2C), le contenu généré par les utilisateurs peut propulser ou détruire une marque.

Les experts pensent que nous devons surveiller attentivement tout ce qui se dit sur nos marques.
Voici trois pratiques à respecter pour lesquelles ON TARGET peut vous prêter main-forte :

reverse-engineering

1. Traduire rapidement les questions des utilisateurs.

Twitter ou Facebook sont parfois utilisés comme plateforme de service à la clientèle, et les clients potentiels attendent une réponse à leurs questions. Si vous ne répondez pas, cela pourrait ternir votre image. LA SOLUTION D’ON TARGET : Avec l’aide de vos employés régionaux, votre entreprise peut dresser une liste des questions le plus souvent posées dans une langue donnée, et nous les traduirons pour vous. Ensuite, une fois que nous obtenues vos réponses à ces questions, nous pouvons vous aider à préparer une FAQ localisée (Foire Aux Questions) dans chaque langue.
labelling_man-buying

2. Les critiques de vos produits par ses utilisateurs sont extrêmement importantes, même les plus négatives.

Encore une fois, garder le silence lorsqu’une critique négative est publiée en ligne n’est pas recommandé. Il en va de même pour les louanges à propos de vos produits ; ces critiques doivent absolument être traduites et partagées, et ON TARGET est là pour ça.

consumer-product_ketchup

3. Les exigences en matière d’étiquetage diffèrent pour chaque pays.

Ce n’est pas une tactique de marketing, c’est la loi. Au Canada, par exemple, chaque produit doit porter une étiquette bilingue (anglais et français). La Loi sur l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation est une loi d’application criminelle et fait référence à l’emballage, l’étiquetage, la vente, l’importation et la publicité des produits préemballés et de certains autres. Les traducteurs d’ON TARGET au Canada ont travaillé avec des multinationales au fil des ans pour adapter leurs étiquettes pour le marché canadien. Contactez-nous.

CONSEIL : Comparativement au contenu anglais, le français est de 10 % à 13 % plus long, donc vous devriez en informer votre infographiste pour qu’il en tienne compte dans sa mise en page.

Finalement, nous pouvons vous aider à mieux connaître votre auditoire en traduisant les réponses de sondages auprès des consommateurs

Trop souvent, les réponses aux questions ouvertes dans des sondages sont comprises par l’équipe de marketing locale, mais pas nécessairement par l’équipe de marketing mondial en raison de nuances subtiles de la langue ou d’expressions purement régionales. C’est là qu’intervient ON TARGET : nous travaillons avec un traducteur régional dont la langue maternelle est celle de vos répondants pour adapter ce contenu, non seulement en le « transcréant », mais aussi en faisant des parallèles entre les exemples qu’ils donnent et ceux d’un « public plus international ». Par exemple, pour un sondage sur la vente au détail, nous trouverions des équivalents aux magasins ou points de vente afin que tout le monde comprenne bien la même chose.